La complémentaire santé et prévoyance : un vrai levier de performance sociale en entreprise

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Cercle Humania - Thomas Saunier_1

Le mardi 12 octobre 2021

Invité

Thomas Saunier, Directeur Général de Malakoff Humanis

Quelques mots sur l'événement

Lors du dîner débat du 21 octobre 2021. Thomas Saunier, Directeur Général de Malakoff Humanis, s’est exprimé sur la place de la complémentaire santé et prévoyance comme levier de performance sociale en entreprise.

Thomas Saunier commence son intervention par rappeler l’activité de Malakoff Humanis, qui est un groupe de protection sociale. Il y a deux métiers principaux : la retraite complémentaire et l’assurance en prévoyance et en santé.

Leur action sociale s’articule autour de 4 thèmes :

  • Le cancer notamment le retour en entreprise suite à un cancer,
  • Le handicap, notamment l’emploi des personnes en situation de handicap,
  • Les aidants notamment les aidants salariés,
  • Et le bien vieillir parce que l’entreprise participe à la retraite complémentaire.

 Le sujet de la santé est devenu central, que ce soit pour les Français de manière générale mais aussi pour les collaborateurs. D’ailleurs, les DRH intègrent de plus en plus cet aspect dans leur stratégie notamment pour le recrutement et la fidélisation des collaborateurs. Avant, les problèmes des collaborateurs appartenaient au domaine strictement privé, avec une vision purement réglementaire. Aujourd’hui les collaborateurs sont en demande de soutien de la part des DRH. Le changement était visible pendant la crise sanitaire, durant laquelle les RH étaient les premiers à se préoccuper de la santé et de la sécurité des collaborateurs.

Le système de santé français est tourné vers le soin. En tant que complémentaire santé, Malakoff Humanis souhaite se positionner sur la prévention, notamment sur des sujets comme la hausse de l’absentéisme. Il y a une nette hausse des salariés en arrêt de travail longue durée, en majorité pour des raisons psychologiques. C’est paradoxal, puisque le sujet de la qualité de vie au travail n’a jamais été aussi présent.

Or, Thomas Saunier considère qu’il est possible de prévenir cet absentéisme longue durée. Pour cela, les RH sont les mieux placés pour identifier les salariés avec des fragilités personnelles ou professionnelles. Via les statistiques, il est possible de déterminer les points communs et divergences entre ces cas individuels. À partir de ces chiffres, Malakoff Humanis a développé un diagnostic du capital humain qui donne une idée de la performance de l’entreprise au niveau de la prévention des risques psycho-sociaux. Considéré comme un indice du capital humain, il participe à la mesure de la performance sociale de l’entreprise. Fait notable : les entreprises ayant le meilleur indice de performance sociale étaient également les plus performantes d’un point de vue économique.

Aujourd’hui, il y a la pensée de créer une sécurité sociale unique au lieu d’un système qui mêle le public (avec la sécurité sociale) et le privé (avec les mutuelles). Thomas Saunier y pointe deux risques. Le premier est de faire apparaître un système de santé à deux vitesses avec de fortes inégalités. Le second est d’uniformiser les formules de soins, même pour des populations aux besoins très différents.

Vidéo de l’intervention de Thomas Saunier

Photos